Encore un petit passage à Giverny où nous sommes rejoints cette fois par Cathy et ses enfants. Et fruit du hasard, c’est l’anniversaire de Maélys. Décidément, cette maison se prête facilement aux bougies. C’est donc dignement que Maélys a soufflé ses 8 bougies.

 

p1020281.jpg
Nous avons aussi profité de ses deux jours pour sauver les framboisiers de l’invasion des herbes collantes et autres pissenlits géants. Nous avons ensuite sauvé les groseilliers de l’étouffement par lierre…Tout cela après avoir, enfin, gratté les carreaux de la cuisine pour retirer les résidus (que dis-je les tonnes) de peinture resté après la remise à neuf pour Cathy et moi tandis qu’Hervé décrochait l’affreuse parabole qui ne sert plus à rien depuis des années… Lundi c’est avec Manou que nous avons entrepris de sauver les fraises des bois de l’invasion du lierre… Encore lui !

Merci aux mains bienveillantes

p1020278.jpg  p1020274.jpg